Go to contentGo to menuGo to searchGo to the news list

Micro et Nanomédecines Translationnelles

Main navigation

    Search

    Breadcrumb

    Soutenance de Thèse d'Hélène MALHAIRE

    Soutenance de Thèse d'Hélène MALHAIRE

    • Share this page on social networks
    • E-mail this page

      Send by mail


      Separated by coma
    • Print this page

    22nd February 2016

    Directeur de thèse : Pr Frédéric Lagarce

    Résumé:

     Les peptides thérapeutiques constituent une nouvelle génération de principes actifs. L’attractivité pour ces molécules s’explique, d’une part, par le fort potentiel et la sélectivité d’action biologique ainsi que leur biocompatibilité et, d’autre part, par l’émergence de nouvelles technologies permettant de palier leurs faiblesses. Les travaux réalisés ont eu pour objectif d’adapter la fabrication de nanocapsules lipidiques à coeur aqueux à l’encapsulation d’un peptide thérapeutique. La première partie de ces travaux a été consacrée au procédé de fabrication permettant d’obtenir une nanosuspension aqueuse. Plusieurs stratégies ont été investiguées, comme l’utilisation d’agents osmotiques, de cyclodextrines pour augmenter l’hydrophilie de la couronne lipidique des nanocapsules ou l’ajout d’une étape de polymérisation permettant de la renforcer. Les prototypes retenus ont été caractérisés dans un deuxième temps par des techniques in vitro. L’efficacité d’association, la stabilité en milieux simulés, l’interaction cellulaire et la cytotoxicité ont été permis de sélectionner le prototype prometteur pour l’administration orale du peptide. Enfin, la troisième partie a été dédiée à l’évaluation du prototype in vivo. La pharmacodynamie a été étudiée chez la souris diabétique et normoglycémique. La biodistribution a été réalisée chez le rat après radiomarquage de la protéine. Les résultats ont confirmé la compatibilité du procédé avec la fragilité du peptide et l’effet protecteur de la nanocapsule. Ce travail constitue la première étape dans l’adaptation des nanocapsules à coeur aqueux à l’administration orale de peptides. L’optimisation de la surface de ces vecteurs sera la suivante.

    Mots-clés:

     Nanoparticules, voie orale, peptide/protéine thérapeutique, biodisponibilité orale, diabète, modèle animal